Isoler un mur: quel isolant choisir ?

Quel isolant choisir pour isoler un mur ? L’isolation des murs est une étape importante d’un projet de rénovation énergétique. Isoler les murs, c’est en effet réduire d’environ 20 % ses dépenses de chauffage. Mais encore faut-il opter pour l’isolant adéquat…

Quel isolant pour isoler un murIsoler un mur ou tous les murs de sa maison apporte de nombreux bénéfices qui changent le quotidien. L’isolation des murs permet de gagner en confort thermique ( moins chaud en été, et plus chaud en hiver) et de valoriser votre patrimoine immobilier tout en vous faisant faire des économies non négligeables. L’Ademe estime en effet que près de 20% des déperditions thermiques d’une maison passent au travers des murs. Isoler les murs permet ainsi de réduire de près de 20% sa consommation de chauffage. Avec le prix de l’électricité qui ne cesse d’augmenter d’années en années, l’isolation de murs est devenu un investissement très rentable à moyen terme. On ne préconise cependant de réaliser l’isolation des murs que si les combles ou la toiture de la maison ont déjà été isolées, car c’est par l’isolation de toiture que l’on génère le plus d’économies ( d’énergie et financières).

Mais pour que l’isolation des murs soit réellement efficace, il est primordial de bien choisir son isolant. L’isolant choisi va en effet un jouer primordial dans les performances thermiques de l’isolation des murs.

Quel type d’isolant pour isoler un mur ?

Il existe une multitude d’isolants en tous genres, certains étant plus adaptés que d’autres selon les parties de la maison ainsi que sa configuration. On trouve en effet des isolants naturels, synthétiques, en rouleaux, en panneaux et même en flocons. Mais tous ne sont pas adaptés pour l’isolation des murs. Pour isoler un mur, il faudra opter pour un isolant avec une bonne tenue mécanique pour éviter qu’il ne se tasse avec le temps. La souplesse ( ou rigidité) de l’isolant est donc un facteur dont il faut tenir compte lorsque l’on envisage d’isoler un mur; pour cela, il faut se référer au certificat Acermi de l’isolant.

Pour l’isolation des murs, les isolants les plus couramment utilisés sont la laine de roche, la laine de verre, le polystyrène ( expansé, extrudé et graphité), mais aussi la laine de chanvre, la laine de bois, de lin, de coton ainsi que la plume de canard. Un critère de choix important du produit que l’on va utiliser pour isoler un mur est sa résistance thermique.

Vous souhaitez obtenir des devis pour vos travaux d'isolation des murs ?

Recevez gratuitement des devis de nos professionnels partenaires en moins de 24h

Tous nos professionnels sont certifiés RGE et Qualibat

Isoler un mur: la résistance thermique de l’isolant

La résistance thermique de l’isolant définit sa performance. La résistance thermique R de l’isolant dépend de sa conductivité lambda et de son épaisseur. Pour pouvoir bénéficier des différentes aides financières mises en place par les pouvoirs publics pour financer ses travaux ( crédit d’impôt, éco prêt à taux zéro, prime énergie, TVA à 5,5%, etc…), la résistance thermique de l’isolant doit répondre aux exigences de la RT 2012 ( R supérieur ou égal à  4m² K/W)

Le choix de l’isolant dépendra également de l’isolation des murs que envisagez: pour isoler un mur par l’intérieur on n’a pas forcément recours au même isolant que pour isoler un mur par l’extérieur.

Isoler un mur par l’intérieur: quel isolant ?

isoler un mur intérieur avec un isolant mincePour un projet d’isolation des murs par l’intérieur, on sera plus regardant sur l’épaisseur d’isolant nécessaire pour atteindre les exigences de la RT 2012. En effet, l’isolation intérieure réduit l’espace habitable dans la maison et on ne peut donc pas toujours se permettre de placer plus de 10 cm d’isolant sur les murs. Il faudra donc opter pour un isolant ayant une conductivité thermique qui lui confère une meilleure résistance thermique pour moins d’épaisseur.

Isoler un mur avec un isolant mince

Si les isolants minces peuvent sembler être la solution idoine pour l’isolation des murs par l’intérieur, il est important de rappeler qu’ils ne répondent pas aux exigences de la RT 2012 et ne peuvent donc être utilisés comme seul et unique et isolant. Ils peuvent cependant être intéressant en fonction de la configuration de votre maison s’ils sont couplés avec un isolant traditionnel ( on privilégiera cependant cette solution dans le cas d’une isolation des murs visant à améliorer son confort d’été).

Attention cependant, car la pose d’un isolant mince doit être réalisée dans les règles de l’art ( avec une lame d’air immobile de chaque côté) par un professionnel pour éviter d’être confronté par la suite à des problèmes d’humidité et de condensation sur les murs. On ne recense plus le nombre de cas où des artisans peu scrupuleux ont posé à la va-vite des isolants minces chez des particuliers, qui ont ensuite eu le malheur d’être confronté aux problèmes mentionnés précédemment. La pose d’un isolant mince est très exigeante et ne doit donc être réalisé que par un professionnel sérieux ayant l’expérience de ce type de procédé.

Isoler un mur par l’extérieur: quel isolant ?

La choix de l’isolant utilisé pour isoler un mur extérieur dépendra quant à lui du type d’ITE ( isolation thermique par l’extérieur) à laquelle on va recourir: enduit mince sur isolant, ou bardage rapporté ventilé sur isolant. De manière générale, les isolants que l’on utilise pour isoler un mur par l’extérieur sont le polystyrène expansé, le polystyrène extrudé, le polystyrène graphité, la mousse de polyuréthane, la laine de roche, la laine de verre, la fibre de bois, le liège en vrac, le liège en panneau ou encore la ouate de cellulose.

Dans le cas d’une ITE avec enduit mince sur isolant, on va généralement avoir recours à du polystyrène expansé ( PSE). La meilleure solution reste pourtant le polystyrène graphité, mais attention à bien faire réaliser les travaux par une entreprise spécialisée dans ce type d’ITE, car si la pose est mal réalisée, le polystyrène graphité peut perdre de ses propriétés.

Dans le cas d’une ITE avec bardage, on va souvent utiliser des laines minérales ( laine de verre, laine de roche, etc…) mais on peut également utiliser du liège en vrac, du liège en panneau ou de la ouate de cellulose.

Questions fréquentes sur les bons isolants pour isoler un mur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evaluation: 4.6. De 113 avis.
Chargement...
Vous avez un projet ? Des questions ?
Nos conseillers vous rappellent gratuitement pour répondre à toutes les questions relatives à votre projet.
  • Estimation du prix des travaux
  • Montant de vos aides financières possibles
  • Accompagnement pour l’obtention des aides
  • Devis et bilan thermique à domicile gratuits
Laissez nous vos coordonnées ou contactez nous au 01 64 88 36 23
*Vos coordonnées sont privées. Nous ne les partageons pas avec des services tiers.