Les nouvelles aides de l’Anah

Les mois de Mars et Avril sont riches en bonne nouvelle pour les particuliers français au niveau de la rénovation thermique de l’habitat. Après une annonce du gouvernement de 20 mesures phares en faveur de l’amélioration de l’isolation, et notamment une prime de 1350 euros, c’est au tour de l’Agence Nationale de l’Habitat d’annoncer de nouvelles aides. L’ANAH abonde donc dans ce sens et ce mardi 9 avril 2013, elle a relevé les conditions d’accès aux aides financières qu’elle propose. Lesdites conditions sont accordées actuellement en fonction du revenu fiscal de référence. A noter que cette aide de l’Anah n’est pas incompatible avec les autres mesures proposées par François Hollande. La version précèdente de cette « subvention » permettait de prendre en charge jusqu’à 35 % du coût des travaux, celle-ci est augmentée et pourra atteindre 50% du total.

Alors que seuls les foyers dont le revenu fiscal maximal était de 17 057 € pouvaient en profiter, cette limite a été rehaussée à 23 881 pour une personne seule, et 35 050 pour un couple. A noter que chaque personne à charge permet de relever davantage ce seuil de 7 500€. Cette augmentation du seuil permet d’englober encore plus de personnes dans ces nouvelles mesures. Cela concernerait un total évalué à 7 millions de ménages, alors que le précèdent seuil représentait seulement 3 millions de propriétaires, selon une estimation de l’ANAH révélée dans une communiqué de presse.

Vous souhaitez obtenir des devis pour vos travaux d'isolation ?

Recevez gratuitement des devis de nos professionnels partenaires en moins de 24h

Tous nos professionnels sont certifiés RGE et Qualibat

Les seuils annoncés au-dessus concernent l’Ile de France, et son légèrement différents pour les ménages résidants en province. Le seuil de revenu maximal pour une personne seule est de 18 170 euros annuel, alors que le maximal à ne pas dépasser pour un couple est de 26 573 euros par an. En revanche, le montant permettant de relever le seuil par personne supplémentaire est toujours de 7 500€.

En revanche, une autre condition d’accès sera l’efficacité des travaux engagés à réduire la facture énergétique. Il faut que cette réduction soit d’au moins 35%, une estimation pas toujours facile à évaluer en amont.

En 2013, les moyens financiers dont dispose l’ANAH s’élèvent à 508 millions d’euros, soit une augmentation d’environ 20% (anciennement, le budget était de 415 millions d’euros). C’est donc 120 millions d’euros supplémentaire mis sur la table pour venir lutter contre la précarité énergétique dont sont victimes de plus en plus de Français.

Mais comment isoler efficacement son logement pour atteindre les 35% de réduction de la facture énergétique ? Comment profiter de ces aides financières de l’Anah et auprès de qui en faire la demande ? Pour répondre à ces questions, l’idéal est de réaliser des demandes d’informations aux entreprises d’isolation de votre département qui sauront vous expliquer clairement et de façon personnalisée l’ensemble des démarches à réaliser.

Questions fréquentes sur Les nouvelles aides de l'Anah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evaluation: 4.6. De 113 avis.
Chargement...
Vous avez un projet ? Des questions ?
Nos conseillers vous rappellent gratuitement pour répondre à toutes les questions relatives à votre projet.
  • Estimation du prix des travaux
  • Montant de vos aides financières possibles
  • Accompagnement pour l’obtention des aides
  • Devis et bilan thermique à domicile gratuits
Laissez nous vos coordonnées ou contactez nous au 01 64 88 36 23
*Vos coordonnées sont privées. Nous ne les partageons pas avec des services tiers.